banner

Film : visite du lycée

lycee-en-video

Evénements passés

affiche-expo-grand-meaulnes-16nov
2013 (expositions, conférence)

2012-aalvp-expo-20octobre
2012 (exposition)

2007oct13expo
2007 (exposition)
Retour sur la CONFÉRENCE "Les images du Grand Meaulnes"
organisée le mardi 1er octobre 2013 par l'AJRAF, l'AALVP,
la mairie du 11e, et animée par l'association des amis d'Alain-Fournier (AJRAF) :

PHOTOS ET FILM :
2013-conf-001
Voir toutes les photos et le film de la soirée :

Retour en images sur le vernissage de la DOUBLE EXPOSITION organisée par l'AALVP
et la mairie du 11e, le lundi 30 septembre 2013
> Alain-Fournier : du lycée Voltaire au Grand Meaulnes
> Les images du Grand Meaulnes

700 visiteurs en 10 jours

2013-expo-005
Voir toutes les photos et le film de la soirée... :

Un film de 12 minutes présentant l'établissement a été réalisé par l'Aalvp
(cliquer pour accéder à la vidéo)
2013-film-sur-lv
affiche-expo-grand-meaulnes-180pA l'occasion du centenaire du Grand Meaulnes d'Alain-Fournier (ancien élève),
l'AALVP organise différents
événements :
> lundi 30 septembre : vernissage de l'exposition à la mairie du XIe
> mardi 1er octobre : conférence à la mairie du XIe
> du 1er au 11 octobre : exposition à la mairie du XIe
> samedi 16 novembre  : journée "Le Grand Meaulnes" au lycée Voltaire
> du lundi 18 au vendredi 22 novembre  : animations destinées aux élèves.

VOIR ICI LE DETAIL DE LA PROGRAMMATION
jp preudhommeM. Jean-Pierre PREUD'HOMME remplace Mme Josiane LUSSIANA au poste de Proviseur de la cité scolaire Voltaire à la rentrée 2013.
2013-jdp3 lycées parisiens participent aux journées du patrimoine, les 14 et 15 septembre :
LYCÉE JULES-FERRY - Paris 9ème - 77 boulevard de Clichy
LYCÉE JANSON DE SAILLY - Paris 16ème - 106 Rue de la Pompe
LYCÉE HENRI IV - Paris 5ème - 23 rue Clovis

Le lycée Voltaire participera à l'édition 2014.
Projet de restructuration pour 2016 du service de restauration et des cuisines du Lycée Voltaire par l'architecte Patrick Mauger : (cliquer pour visualiser en entier)
2013-projet2016-a-2013-projet2016-b
L’auvent central abrite les accès des deux salles de restauration. Les nouveaux emmarchements intègrent la rampe d’accès.
Grâce à leur ampleur, ils servent d’assises pendant les heures de pratiques sportives.
Les pentes de la verrière sont dessinées pour accueillir puis protéger de la pluie.
Les vitrages sérigraphiés blancs de manière aléatoire filtrent la lumière.
La structure est affinée façon Prouvé. Elle est de couleur blanche comme les galeries de la cour principale.

Maître d’ouvrage : Région Ile-de-France - Architecte : Architecture Patrick Mauger
B.E.T : Delporte Aumond Laigneau, Aval consultants, Itec fluides, AC2R
Surface Shon : 1 400 m2 intérieur + 750 m2 extérieur
Coût : 2.9 M€ - Réalisation : 2016
Ouverture pour la rentrée scolaire 2013 /2014 de l’enseignement du chinois en enseignement d’exploration pour les élèves de seconde (3 heures) et pour les élèves de 1ère littéraire la spécialité LV3 chinois (3 heures).

2013-jury-litteraireCréé en 2010 par la Cité nationale de l'histoire de l'immigration, le Prix littéraire de la Porte Dorée récompense un roman ou un récit écrit en français ayant pour thème l'exil. Le jury doit désigner le lauréat parmi huit titres parus depuis la dernière rentrée littéraire. Un jury composé d'écrivains, d'historiens, de professeurs, de critiques littéraires mais aussi de lycéens.
Deux classes de secondes se sont alors investies pour défendre leur titre favori. Parmi elles, des élèves du lycée Voltaire. 30/06/2013
Par Micheline Michel (professeur de lettres)
Texte Publié dans le "Livre du centenaire du lycée voltaire", en 1989.
Septembre 1969, deux jours avant la rentrée, je me présentai, tremblante d'appréhension, eu lycée Voltaire pour la première entrevue d'usage avec M. le Proviseur. J'étais peu habituée aux établissements parisiens, le hall d'accueil me "glaça". Je le traversai à vive allure pour... revenir sur mes pas et découvrir, à l'entrée d'un long corridor, une plaque commémorative : Alain-Fournier. Grands dieux ! un "pays" m'avait précédée ici, c'était un heureux présage. Tout irait bien.
Une semaine plus tard, j'étais dans "ma" classe de sixième qui avec ses gradins et ses tables fixes devait ressembler fort à celle qu'avait connue en 1899 "l'élève Henri Fournier, externe de la Chapelle d'Angillon" comme le mentionnent les registres du lycée. Qu'avait éprouvé le petit garçon de treize ans qui venait d'avoir son certificat d'études, en préparant son départ pour Paris ? Probablement comme Meaulnes "le regret et la crainte de quitter ce cher pays" pour une ville qu'il détesta d'emblée "d'une haine de paysan". Je découvris plus tard qu'il avait été un digne fils d'instituteurs, un élève non seulement studieux, mais brillant. Probablement a-t-il écouté, avec le sérieux d'un enfant bien élevé, les longs discours académiques et moralisateurs des distributions de prix, et avec satisfaction la lecture des palmarès. Pendant trois ans, il fut prix d'excellence et "rafla" pour ainsi dire tous les premiers prix. Par la suite, attiré par une vie d'aventures - il rêvait comme Frantz de Gelais d'être officier de marine - il quitta Paris pour Brest.